Comment vendre du rêve aux parents en 5 étapes🌴

Comment vendre du rêve ? C’est simple

  • Dite à quel point votre solution est miraculeuse. L’enfant va désormais apprendre sans effort, sans motivation, sans aide (ou injonction) de votre part. C’est facile, c’est beau.
  • Mettez un peu de pseudo-Neurosciences dans vos conseils… pas trop pour ne pas écœurer mais assez pour donner confiance … N’oubliez pas le suffixe « Neuro » dans votre nom de produit …

  • Parlez de neurosciences mais ne donnez surtout pas de références bibliographiques pour appuyer vos affirmations car ce simple travail de recherche demande trop de temps, d’effort puis au fait … ah zut, il n’y avait de toute façon pas d’étude scientifique pour appuyer vos dires. Pire, des études scientifiques existent mais elles infirment ce que vous dites … Quelqu’un a dit neuromythe, chut !
  • Parlez pour parler, beaucoup … sans donner vraiment de conseils concrets pour aider le parent. Il doit être capable de lire entre les lignes et d’imaginer la solution seul. Si vraiment il ne s’en sort pas, proposez de l’aide à domicile. L’étudiant brillant n’est pas pédagogue… ou n’a pas eu le temps de cerner la vraie difficulté ou la personnalité de l’enfant, tant pis !
  • Votre produit vend du rêve, le prix de votre produit est à la hauteur de ce rêve … n’ayez pas peur de mettre le paquet … les parents veulent à tout prix (jeu de mot) aider leur enfant.

comment vendre grâce au suffixe “neuro”

Vous savez dès à présent comment vendre du rêve en toute bonne foi …Certaines mâchoires grincent …

Si j’ai fait ce blog c’est aussi pour contre-attaquer face à tout ce que j’ai pu lire et entendre… Je chante parfois dans ma tête pour ne pas prendre la parole dans certaines conférences et tout dézinguer. Si c’est de l’ignorance, cela passe, si c’est délibérément mercantile…cela passe moins.

Comment vendre du rêve sur un marché florissant …

Le business du soutien scolaire est florissant …ce n’est pas moi qui le dit mais ce gentil présentateur …

« Chaque année, un million d’élèves de tout âges ont recours au soutien scolaire. Des cours particuliers devenus une industrie, estimés à un milliard d’euros chaque année dans le pays. » (journal télévisé de 20H du 28/03/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1).

Là où il y a de la demande, les offres se multiplient et toutes ne se valent pas.

Bien sûr il y a de bons profs, de bonnes plateformes de soutien, de bons sites (comme le mien bien sûr … ahah) mais il y a aussi tout et n’importe quoi !

 

Dire la vérité et décevoir …

Les conseils issus des découvertes en neuroscience sont parfois d’une grande simplicité, intuitifs (ou au contraire contre-intuitifs) et donc …décevants. Parmi les conseils intuitifs : Dormir, s’aérer, faire de l’exercice, s’auto-évaluer fréquemment sont des choses auxquelles vous aviez certainement déjà pensé.

Pourtant, acquérir une méthodologie d’apprentissage efficace est difficile !

Pourquoi ? Selon moi, pour deux raisons principales :

  • Faire le tri puis synthétiser : D’abord parce que dans le flot d’informations (fausses et correctes) qui nous arrivent (à nous parents, professeurs, éducateurs, …) nous ne savons pas quoi retenir, en quoi placer sa confiance et comment construire notre stratégie globale d’apprentissage compatible avec le fonctionnement du cerveau.
  • Adapter et appliquer : Ensuite parce qu’il faut pouvoir appliquer concrètement les conseils reçus dans une classe ou chez soi, les adapter à la personnalité de l’élève, de l’enfant, prendre en compte son environnement…

Par exemple, pour ma part, je m’aide de mes connaissances en neuroscience mais aussi de ce que j’ai appris en gestion de projets: Comment m’organiser efficacement, gérer mon temps, rester motivée dans l’accomplissement de mes tâches…

Le meilleur des deux mondes …

La gestion de projet m’a permis de comprendre comment construire un planning et le respecter alors que les neurosciences m’ont enseigné à quelle fréquence introduire dans ce planning mes révisions pour que les informations apprises soient stockées dans la mémoire à long terme.

Cous particulier de gestion du temps et d’organisation

 

Comment reconnaître une bonne stratégie d’apprentissage ?

Gratuite

Je dirai d’abord, elle est gratuite ! Elle ne demande pas de mobiliser autre chose que son cerveau et un peu de temps … d’ailleurs elle est facilement reconnaissable en ce sens qu’elle n’intéresse pas beaucoup les marketeurs puisqu’ils n’ont rien à vous vendre (ni matériel, ni offre de service, …).

 

gratuit

 

Eprouvée

Elle se base sur une réelle connaissance des recherches en neurosciences et pas seulement sur l’intuition ou une vague familiarité dans ce domaine… Il a été prouvé que nous préférons d’instinct les explications réductives et les « grands principes » fondamentaux même si ceux-ci sont illogiques et infirmés par le raisonnement et/ou l’expérience (Hopkins EJ1, 2016) (Weisberg DS1, 2008) ! Seul la recherche scientifique et l’information vers les professeurs, éducateurs et parents viendront à bout de nos intuitions … largement exploitées par le marketing …

vendre du rêve

Sur internet, on ne compte plus le nombre d’articles qui ne présentent aucune bibliographie sérieuse (ou carrément aucune bibliographie) ! Et pour cause, la plupart des auteurs ne savent même pas où chercher l’information dans un domaine qu’ils ne connaissent pas … A la fin de mes articles, je vous donne les références des sources citées. Si vous copier-coller ces références dans le moteur de recherche « PubMed » vous pouvez consulter l’article et les résultats d’expériences. C’est en anglais et il est vrai qu’il est plus facile de lire un article scientifique quand on a soi-même été rôdé par un vécu dans le monde de la recherche.

C’est tout de même possible avec un peu d’entraînement et de la motivation …

Compatible avec la façon dont le cerveau se structure

Une bonne stratégie d’apprentissage est également compatible avec des notions de plasticité cérébrale, de psychologie cognitive, de tout ce qui permet de « structurer » les circuits neuronaux sous l’effet de l’apprentissage.

vendre

 

Simple d’utilisation

Une bonne stratégie d’apprentissage est facilement applicable par et pour les parents et leurs enfants. Certaines découvertes en neurosciences sont difficiles à implémenter, d’autres sont au contraire simples à appliquer. C’est ce que cette nouvelle discipline appelée la « neuro-éducation » tente de mettre en avant. Cette discipline est au croisement des neurosciences (Fonctionnement et structuration du cerveau), de la psychologie cognitive (quels sont les processus cognitifs) et des Sciences de l’éducation (l’apprentissage). Son but est de tirer parti des nouvelles connaissances sur le fonctionnement du cerveau pour aider tous les acteurs de l’éducation (y compris les parents). Votre enfant peut donc appliquer facilement une bonne stratégie et de façon tout à fait autonome !

soutien scolaire gratuit merci

 

En espérant vous avoir vendu un peu de réalité 😉

Commentez et partagez si vous avez trouvé cet article instructif !

 

Comment vendre du rêve – Bibliographie

Hopkins EJ1, W. D. (2016). The seductive allure is a reductive allure: People prefer scientific explanations that contain logically irrelevant reductive information. Cognition., Oct;155:67-76.

Weisberg DS1, K. F. (2008). The seductive allure of neuroscience explanations. J Cogn Neurosci., Mar;20(3):470-7.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 thought on “Comment vendre du rêve aux parents en 5 étapes🌴”

  1. coralieduez says:

    Bonjour !
    Très instructif, en effet !
    Maintenant, de la réalité à l’application…
    Au plaisir de te lire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.