Pomodoro technique pour motiver et apprendre à s’évaluer

La technique Pomodoro est selon moi particulièrement intéressante quand votre enfant doit se mettre au travail que ce soit au moment des devoirs ou au moment des révisions en préparation d’un examen.

Cette petite méthode bien sympa pour les étudiants a été développée par Francesco Cirrilo qui lui a donné ce nom en référence au minuteur en forme de tomate qui était utilisé largement à l’époque.

Dans cette technique, votre enfant se prépare pour des séquences de travail typiquement de 25 minutes pendant lesquelles il est focalisé sur une tâche voire une micro-tâche.

Pour savoir comment apprendre à votre enfant la décomposition d’une tâche en micro-tâches « SMART » et la gestion du temps, vous pouvez consulter cet article très complet (et long, oups).

Cours particulier de gestion du temps et d’organisation ⏱ 🎓

Cette technique a donc pour objectif de concentrer toute l’attention de votre enfant sur l’objectif qu’il s’est fixé.

La technique Pomodoro est utile pour plusieurs raisons.

 

Apprendre à appréhender le temps qu’il nous faut pour réaliser une tâche

Tout d’abord, elle permet à l’enfant d’appréhender le temps qui lui faut pour accomplir une tâche ce qui est loin d’être un exercice simple. Nous-mêmes, adultes, avons souvent du mal à évaluer le temps qu’il nous faut pour accomplir nos objectifs que ce soit au travail ou à la maison. Nous nous surestimons fréquemment.

Il est donc d’autant plus difficile pour un enfant d’évaluer le temps qui lui faudra pour accomplir un devoir ou même lors d’une évaluation, du temps qu’il lui faudra pour passer à travers les différentes questions sans rendre une copie incomplète.

Grâce à la technique Pomodoro, votre enfant évaluera plus facilement le temps qui lui faut pour atteindre son objectif. Cela lui permettra aussi de diminuer son stress lors des interrogations, des partiels, des examens car il saura exactement combien de temps il peut impartir à chaque section de son évaluation, à chaque question, quitte par exemple à commencer par les questions pour lesquelles il retrouve facilement et rapidement les réponses pour ensuite revenir aux questions pour lesquelles il a des doutes et pour lesquelles il risque de perdre un temps inutile.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Écouter une langue étrangère 🎧- Une jolie trouvaille 🎁

Apprendre à trouver la motivation nécessaire pour atteindre l’objectif, étape par étape

Ensuite, elle remotive l’enfant. En effet, nous sommes toujours plus motivés par des tâches, des micros-tâches précises qui sont délimitées dans le temps que par des objectifs vagues et dont la durée est indéterminée. Si je vous dis : « Commencer cette leçon » ou si je vous dis : « faites les exercices d’un à six en vous référant au chapitre XY, vous serez plus motivé par la deuxième option que par la première et pour cause…

Un objectif vague et dont nous ne connaissons pas l’échéance et toujours moins attrayant qu’un objectif précis pour lequel nous avons une échéance butoir.

Il en va de même pour les enfants qui préfèrent avoir un objectif clair, précis et cadré à un objectif aléatoire.

Il est également plus motivant de focaliser notre attention pendant 25 minutes si nous savons qu’au bout de ces 25 minutes de travail, il y aura une pause. Le cerveau n’est d’ailleurs pas capable de se concentrer beaucoup plus longtemps que cela. Les « 40 minutes » dont nous entendons souvent parler comme de la période de concentration standard est un leurre.  Les « réseaux neuronaux par défaut » qui « parasitent » la pensée (souvenirs, idées connexes, …) interrompent l’attention beaucoup plus souvent que toutes les 40 minutes. Si vous voulez en savoir plus sur les différents systèmes attentionnels du cerveau et comment en tirer parti pour aider votre enfant, je vous conseille cet article (très long également mais très informatif ;-).

Il manque d’attention ? Voici ce que vous pouvez faire !🧐

Plus tard, l’enfant n’aura plus besoin d’utiliser la technique Pomodoro, plus de minuteur en forme de tomate ou autre, il pourra programmer, organiser lui-même son emploi du temps en y intégrant des moments de relâchement.

Comment organiser une soirée dédiée aux devoirs avec la technique Pomodoro ?

  • La première période Pomodoro : l’enfant se fixe un objectif clair, précis dont la séquence de travail doit être approximativement de 25 minutes. Il sera sans doute d’abord surpris d’avoir dépassé les 25 minutes où de ne pas les avoir utilisées mais petit à petit il deviendra plus précis dans son évaluation. C’est le but.
  • Il écrit cet objectif sur un bout de papier.
  • Il met en marche le minuteur pour une séquence de 25 minutes
  • Il travaille sans interruption pendant ces 25 minutes
  • A la fin de la période, il évalue la qualité de son travail, la qualité de sa concentration et la qualité de son estimation du temps nécessaire pour l’accomplissement de la tâche.
  • Il fait ensuite une pause courte de cinq à 10 minutes pour se lever, bouger, prendre l’air, se détendre en évitant les écrans ou les activités plus sophistiquées qui vont le distraire et le déconnecter complètement de cette période de travail
  • Après cette pause l’enfant peut reprendre une nouvelle séquence Pomodoro et ainsi de suite.

La technique Pomodoro est une technique qui apporte à l’enfant à la fois motivation, connaissance de soi et autonomie.

Des outils pour apprendre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.