Se faire des amis dès la rentrée, les 7 règles d’or ! 👈

En cette période de rentrée scolaire, on parle des devoirs, des fournitures scolaires, et d’autres sujets en lien avec cet évènement important de l’année. En revanche, on oublie parfois d’aborder le sujet des relations amicales. Si beaucoup d’élèves sont enthousiastes à l’idée de retrouver leurs camarades de classe, certains se trouvent face à une situation de changement d’école ou de passage d’un niveau à un autre, primaire au secondaire par exemple. Pour ceux-là, la rentrée est également synonyme d’anxiété car ils espèrent pouvoir se faire rapidement de nouveaux amis. Il en va de même des étudiants du supérieur qui changent complètement d’environnement et qui devront composer avec un nouvel établissement, de nouvelles règles, de nouveaux professeurs, parfois une nouvelle ville, la solitude d’un appartement et bien sûr de nouveaux visages.

Pour tout ces étudiants, que dire de la meilleure façon de se faire des amis rapidement et sur le long-terme ?

Bien sûr, il y a toujours des possibilités de rencontrer du monde, non seulement dans l’amphi/la classe de cours mais aussi en participant aux soirées et en partageant des intérêts communs dans des activités hors cursus. Cependant, rencontrer d’autres étudiants ne veut pas dire établir le contact et conserver une amitié sur le long terme. Je me suis demandé si le Best-seller de Dale Carnegie intitulé « Comment se faire des amis » pouvait aussi s’appliquer à la vie scolaire et étudiante.

se faire des amis

Vous allez trouver dans cet article une chronique de ce livre qui livre les règles d’or pour influencer positivement les autres sans les manipuler et initier des amitiés durables.

 

Règle N°1 : Le sourire.

Même si vous n’êtes pas heureux au moment dit, anxieux, seule, énervé … montrer vous tout de même amical et SOURIEZ. La joie est communicative. Un sourire et une attitude positive attirent les autres. Vous vous montrez ainsi sous votre meilleur jour même si ce n’est pas le meilleur jour de votre vie …

Règle N°2 : La Compassion.

Se mettre à la place de l’autre, prendre en considération les émotions de l’autre est la preuve que vous le considérer comme important à vos yeux. L’être humain a besoin de se sentir compris et donc important aux yeux des autres. Si vous pouvez faire preuve d’empathie, non seulement vous pourrez vous faire de nouveaux amis mais en plus ceux-ci resteront des amis longtemps car ils se sentiront bien à vos côtés. Attention, il ne s’agit pas de feindre l’empathie. Un tel sentiment, s’il est feint, est de toute façon vite détecté par votre entourage. En revanche, vous pouvez travailler votre empathie à l’égard des autres. Comment ?  En s’adaptant peu à peu aux autres, à leurs croyances, à leurs systèmes de pensées, à leur cadre de vie socio-économique, etc.

Règle N°3 : L’Assertivité.

De la même façon que le respect des émotions de l’autre à travers l’empathie, la communication de ses propres émotions de façon respectueuse vous assure des relations amicales (entre autres) saines et durables. Respecter les limites de l’autre est important et respecter les siennes tout autant ! Cela est d’autant plus vrai qu’il vous faudra partager des idées et travailler sur des projets communs tout au long du cursus scolaire, du cursus étudiant et plus tard dans votre vie professionnelle.

Règle N°4 : La reconnaissance.

Le désir de reconnaissance est très certainement une des choses les plus importantes chez tous les êtres humains. Elle est au sommet de la pyramide de Maslow. Outre la compassion, dont il est question plus haut, quelques pistes pour montrer à l’autre qu’il est important à vos yeux sans le flatter de façon fausse et intéressée :

  • Prendre la peine de retenir le prénom et les petits choses en lien avec la personne est une façon facile de montrer à l’autre qu’il compte. Ne pas dire « salut, ça va ? » mais bien « Salut Gaston, alors ce match de tennis, tu as beaucoup couru ?

 

  • S’intéresser à l’autre de façon sincère et lui poser des questions plutôt que de mettre en avant nos propres qualités. Ensuite prendre le temps d’écouter l’autre parler de lui-même plutôt que d’essayer à tout prix de se mettre en avant dans une conversation. C’est du fait de l’attention que nous portons aux autres que nous leurs témoignons du respect et de l’amitié. Il en va de même en couple et avec nos enfants.

 

  • Laisser à l’autre l’occasion de développer son point de vue même si on n’est pas d’accord. C’est sans doute une des choses les plus difficiles qui soit mais dans un contexte de travail de groupe, de tutorat ou plus tard dans le contexte professionnel, il faut que chacun se sente entendu et que chacun puisse exprimer ses idées sans entraves. C’est aussi évidemment par le partage des idées qu’on peut consolider ses connaissances.

Les élèves qui se testent le plus, réussissent le mieux !

 

  • Expliquer à l’autre qu’on a besoin de lui pour un projet de façon humble et lui montrer ce que le projet en question peut lui apporter aura plus de chance d’éveiller chez lui de l’intérêt et de l’engager dans une collaboration. Il n’est pas question de forcer les autres à agir selon nos désirs mais simplement de mettre en avant ce que l’autre peut gagner dans ce qu’on lui propose. Être un leader en soi, qui fait confiance, qui lance des défis et suscite chez les autres l’envie de mieux faire et de ne pas démériter.

 

  • Parfois laisser l’autre penser qu’une idée est la sienne sans vouloir à tout prix prendre le crédit de cette idée est plus efficace pour conserver une bonne relation et amener l’autre à faire ce que nous envisagions nous-mêmes. Attention, il n’est évidemment pas question d’influencer l’autre dans le but de lui nuire, cela va de soi. L’être humain est ainsi fait qu’il désire toujours agir de son propre chef, selon ses propres idées.

 

Règle N°5 : Complimenter l’autre.

Ce qui ne veut pas dire le flatter de façon intéressée et excessive mais simplement être positif et le motiver en mettant en avant ses qualités. Il est d’ailleurs démontré qu’un reproche est plus facilement accepté s’il est précédé d’un compliment sincère.

 

Règle N°6 : Éviter le conflit et fuir les polémiques.

Argumenter afin de convaincre l’autre est une opération bien souvent vaine. Il a par exemple été démontré que quelqu’un qui a la conviction que vous n’êtes pas de prime à bord « dans son camp » et donc probablement pas d’accord avec lui, n’écoutera même pas vos arguments ! Il campera sur ses positions uniquement par principe. Argumenter peut donc être long, difficile, voire totalement vain.

De plus cela peut même se retourner contre vous. En effet, au pire : la situation dégénère, le ton monte, vos paroles dépassent votre pensée et votre belle amitié est aux oubliettes. Au mieux, si par hasard vous sortez vainqueur de l’argumentation, l’autre se sent humilié et en gardera ombrage contre vous. Ici également vous avez perdu son amitié. Dans tous les cas, pour vous conserver ses relations amicales, fuir les querelles est la stratégie la plus efficace. Épargner l’amour propre de l’autre en le laissant sauver les apparences, en lui faisant des sous-entendus, plutôt que des critiques ouvertes, en faisant aveu de ses propres faiblesses avant de souligner les siennes, en reportant la discussion à plus tard sont autant de façon de communiquer sainement et de conserver de bonnes relations.

soutien scolaire se faire des amis

 

Règle N°7: Être exigeant envers soi-même et tolérant vis-à-vis des autres.

Je n’oublierai jamais cette phrase prononcée par un de mes professeurs. Il considérait que c’était la recette du bonheur. Respecter les autres, avoir conscience de ses erreurs, les reconnaitre et s’excuser platement prouve sa noblesse et son courage. Être tolérant vis-à-vis des autres et mettre en avant leurs qualités plutôt que d’appuyer leurs défauts permet de les motiver.

 

soutien scolaire

 

Se faire de nouveaux amis, en bref

Ce que Dale Carnegie met en avant et qui s’applique également à un étudiant qui veut se faire des nouveaux amis, est que les relations humaines sont essentiellement fondées sur l’estime de soi. S’intéresser aux autres avant de vouloir que les autres s’intéressent à nous et leurs montrer cet intérêt que nous leurs portons de différentes façons : compassion, assertivité, reconnaissance, compliments, est donc la clé pour se faire des amis et les conserver à long terme.

 

Bonne rentrée à tous ! N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et à partager vos histoires d’amitié les plus insolites !

Sarah

 

Nb. : Le but n’est pas de vous faire consommer.  Je partage ce qui me semble fonctionner et ce qui, selon moi, a une réelle valeur ajoutée. Il est vrai que je touche une petite commission si vous passez par ce lien Amazon et que vous achetez. Cela m’aidera à entretenir ce blog, mais certainement pas à devenir riche ! merci si vous le faites J

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.